L’objectif du GT « Modélisation » est de réunir les avis de chacun des membres pour le développement et l’utilisation, de manière coordonnée, deux outils de modélisation de la pêcherie du crabe de mangrove à Madagascar:

1) Le modèle bio-économique

Un modèle bioéconomique de type analytique visant à simuler les effets de mesures de gestion sur les ressources et les aspects socioéconomiques sera mis en place. Ce modèle integrera:

  • Des données biologiques (croissance en fonction du sexe, mortalité naturelle, recrutement…),
  • Des données de pêches (nombre de pêcheurs par engin, effort de pêche, capture par sexe …),
  • Des données économiques (prix au débarquement, coûts d’exploitation …)

Cette modélisation permettra d’estimer, pour un stock donnée, la production en volume et valeur par classes de taille, sexe, et par niveaux de qualité.  Un modèle générique sera proposé qui sera ensuite appliqué à différentes régions : Nord-Ouest (Ambanja), Mahajanga (Nord et Sud), Menabe (delta de la Tsiribihina), delta du Mangoky. Il est envisagé d’introduire des sous zones au sein de ces ensembles.

2) Le modèle multi-agent

Un modèle multi-agent sera utilisé lors d’ateliers participatifs pour faciliter la compréhension du  fonctionnement de la pêcherie par les acteurs et l’étude de la gouvernance. La démarche de modélisation d’accompagnement utilise la modélisation comme un outil d’accompagnement des processus de production de connaissances et des processus de décision collective. La démarche de modélisation d’accompagnement a été donc construite afin de permettre à des acteurs de partager leurs points de vue sur une question qui les concerne collectivement, afin qu’ils puissent s’engager ensemble dans le processus de prise en charge de ces incertitudes.

Le modèle de simulation à développer est un système multi-agent (SMA) représentant le système de pêche de mangrove à Madagascar. 

Représentation d'un système multi-agent (Taylor et al. 2016)
Représentation d'un système multi-agent (Taylor et al. 2016)

3) Approche complémentaire des modèles

Les modèles fonctionneront de manière complémentaires et cohérentes. Cette complémentarité et harmonisation se cordonnera à travers le GT « Modélisation ». La complémentarité devra être mise en avant et expliquée à la filière pour éviter toutes incompréhensions méthodologiques. Cette modélisation sera un outil d’accompagnement auprès d’acteurs de la filière crabe de mangrove et devra donc être intelligible par un public diverse.