Aménagement de la filière et des pêcheries

Le projet CORECRABE appuiera les initiatives de gestion des ressources de crabes et de conservation des mangroves pilotées par les ministères concernés et des projets internationaux, et contribuera à les coordonner à l’échelle de Madagascar pour augmenter leur performance écologique et économique auprès des populations.

Le projet interviendra aux échelles nationale, régionale et locale en articulant les responsabilités et actions des parties prenantes. En particulier, CORECRABE soutiendra le développement progressif 1) d’un plan d’aménagement de la filière tel qu’attendu dans les résultats du programme SWIOFish2 à l’horizon 2023, et 2) de Plans d’aménagement des pêcheries (PAP) dans les cinq zones d’intervention. Composante essentielle du processus de gestion des pêcheries de Madagascar, les PAP permettent de prendre en considération les spécificités régionales et les acteurs locaux pour promouvoir une gestion spatialisée.

Les directives techniques de la FAO donnent un définition très précise du PAP : «Un plan d’aménagement des pêcheries est un arrangement officiel ou officieux entre une autorité d’aménagement d’une pêcherie et les parties intéressées, qui définit les partenaires intervenant dans la pêcherie et leurs rôles respectifs, énonce en détail les objectifs concertés pour la pêcherie, stipule les règles et règlements de gestion qui s’appliquent à cette dernière et fournit sur la pêcherie d’autres détails intéressant le rôle de l’autorité d’aménagement».

Le processus de développement d’un plan d’aménagement doit être marqué par les principales étapes suivantes :

  • La spécification des objectifs pour la pêcherie ;
  • L’établissement sur une période assez longue d’un diagnostic participatif de l’état actuel de la pêcherie par rapport à ces objectifs ;
  • Le développement d’une approche stratégique pour réaliser les objectifs compte tenu diagnostic ;
  • L’identification des mesures nécessaires pour opérationnaliser la stratégie et ainsi atteindre les objectifs avec la validation des mesures de gestion et de suivi, contrôle et surveillance par les institutions chargées de jouer des fonctions importantes dans la mise en œuvre du plan ;
  • L’élaboration d’un cadre de mise en œuvre du plan ;
  • La présentation du projet du plan d’aménagement.

Le Comité d’expertise (CET) et le Comité de Pilotage (COPIL) du projet seront les organes-clés de la gouvernance du projet pour construire et avaliser la stratégie d’action dans chaque zone d’intervention et définir les mesures pour rendre ces stratégies opérationnelles.